Numérologie
Numérologie - consultez la signification symbolique du chiffre 8

Chiffre 8 en numérologie


Certains, on le sait, ont plutôt une âme sensible et poétesse. D’autres sont plus terre-à-terre et se contentent des biens matériels de ce bas monde… Il semble bien que ce soit notamment le cas de tous ceux et toutes celles qui sont nés sous l’influence du «8 ». Le chiffre 8, en numérologie, symbolise des « valeurs » telles que le pouvoir, l’ambition et le goût de l’argent. Bref, entre richesses sonnantes et trébuchantes et richesse spirituelle, les « 8 » semblent avoir clairement fait leur choix !

Polarisé sur sa réussite…

Voilà un « tableau » à priori pas très flatteur ! Mais l’être humain est si complexc que, derrière chacun de ses défauts, se nichent aussi des qualités… C’est ainsi que le « 8 », tout en étant assez entré sur lui-même, sur sa réussite et sur son confort matériel est aussi doté d’une vraie force d’action, d’une intelligence assez remarquable et d’un vrai esprit d’initiatives. Autant d’atouts qui expliquent en grande partie pourquoi il peut aisément se concentrer sur sa réussite professionnelle. Cela ne va d’ailleurs pas sans quelques traits de caractère un peu moins reluisants… En effet, il est aussi orgueilleux, impulsif et même parfois assez intolérant.

Accepter les échecs…

On le voit : le « 8 » n’est pas du genre à aimer la tiédeur. Certains disent souvent qu’il ne fait jamais dans la demi-mesure et que soit on l’aime et on l’admire profondément soit on ne peut tout simplement pas le supporter ! Il faut donc qu’il puisse travailler sur ses défauts afin de paraître moins intransigeant et surtout davantage à l’écoute de son partenaire. Il faut aussi qu’il arrive à se détacher de son obsession pour le confort matériel. Car s’il lui arrive de traverser une période difficile sur ce plan-là il tombe très vite dans la déprime et même carrément dans la dépression. Son équilibre vient trop de l’assurance qu’il peut trouver à travers sa réussite globale. Or, on le sait, l’existence réserve parfois des moments transitoires beaucoup plus difficiles à assumer…

Un peu orgueilleux…

Si l’on se lance dans l’étude ésotérique du chiffre 8 on se rend compte que les deux cercles qui composent son « profil » symbolisent les cycles de vie. Ces deux cycles peuvent même apparaître comme contradictoires. Lq signification que l’on peut en retenir est la suivante : si la réussite semble marquer l’essentiel de l’existence du 8, ce dernier est aussi soumis à des phases beaucoup plus négatives qui, de plus, surviennent souvent de manière aussi brutale qu’inattendue. C’est d’ailleurs peut-être de cette peur d’être confronté à de puissants revers que vient l’attitude un peu orgueilleuse que l’on retrouve souvent chez les 8. Faire le fier pour masquer sa crainte de l’avenir : ainsi pourrait-on synthétiser l’ensemble…

Un leader naturel…

De manière générale, et quelles que soient les circonstances, le « 8 » finit toujours par se poser en leader naturel. Cela vient sans doute du fait qu’il dégage un vrai dynamisme et que sa visible assurance non seulement rassure tout le monde mais lui donne aussi une image d’individu infaillible qui sait toujours où il va. Et comme il est particulièrement doué dans tout ce qui relève de l’organisation et de la gestion, il inspire une confiance absolue. À tel point que beaucoup se reposent sur lui, le laissant œuvrer à sa guise. Il apprécie d’ailleurs grandement cette liberté car il ne se réalise jamais aussi bien que dans une atmosphère de totale autonomie. Sa capacité à anticiper et à fixer un cap clair à tout ce qu’il fait dans l’existence lui confère de multiples atouts qu’il sait aussi mettre au service de la collectivité.

Difficultés à assumer…

Tout cela fait que le « 8 » a une vraie capacité à mobiliser les gens autour de projets communs. Il a beau aimer les défis personnels menés et réussis en solo, il ne se régale jamais autant que lorsque le succès est collectif et qu’il y contribue largement. Car il a aussi ce que l’on appelle « l’esprit d’équipe » et trouve un immense plaisir à jouer les mangers… Surtout, bien sûr, lorsque la réussite est au bout ! Car en cas d’échec, il a une fâcheuse tendance  à rendre les autres coupables et à se dédouaner de toute responsabilité. Car son orgueil en prend alors un sacré coup et il déteste que sa réputation soit entachée par une action infructueuse…

Prendre du recul…

Ce que l’on pourrait conseiller aux natifs du « 8 » c’est d’apprendre à prendre un peu de recul sur tout ce qui est vie professionnelle et réussite sociale et financière. Il ne faut en effet pas en faire l’unique but de son existence. Insensiblement, le « 8 » se met une pression constante au point d’en oublier les bons côtés de la vie… Cela l’entraîne aussi, malgré lui, à ne pas se montrer suffisamment attentif à son entourage et à oublier de croquer avec avidité dans le fruit juteux et sucré de l’insouciance. D’où la réputation, exagérée, d’être une personne seulement guidée par des objectifs personnels et cupides.

Mais tout cela vient sans doute de son inquiétude pour l’avenir. Une peur du lendemain qui le pousse à se réfugier dans l’action et à profiter pleinement de la réussite pendant qu’elle est encore là ! Il cherche sans cesse à assurer ses arrières et en oublie ainsi de se montrer plus aventurier et plus épicurien. Pour le « 8 », la vie n’est pas forcément une partie de plaisir. Il a sans doute raison de penser cela mais il ne doit pas non plus oublier de cueillir tous les petits bonheurs simples de l’existence qu’il rencontre sur son chemin…

> Chiffre 8 en numérologie